Citations de bourses

Comment les magouilles politiques influencent-elles l’indice français CAC 40?

Au nombre des indices présents à la bourse de Paris figure le CAC 40 qui se définit comme la Cotation Assistée Continue des 40 entreprises françaises les plus importantes ayant une capitalisation boursière.

En clair, cet indice est destiné à être représentatif de l’état des grandes entreprises françaises, et par ricochet de l’économie en général. Il est sujet à de nombreuses influences au nombre desquelles figurent les grandes décisions politiques. Voyons ensemble comment elles peuvent influencer cet indice.

La politique peut modifier la composition du CAC 40

Comme précisé plus haut, le CAC 40 est la pondération du capital des quarante entreprises les plus performantes de France. Ces dernières présentent une forte représentativité des différents secteurs d’activité de sorte que, cet indice est, tout naturellement, considéré comme un bon baromètre de l’économie française.

Cependant, le CAC 40 est composé de sociétés qui sont en majorité des multinationales, au point où leur liquidité est régulièrement influencée par les politiques prises au sein de l’Union européenne ou encore au niveau des États-Unis d’Amérique.

Ainsi si, une entreprise faisant partie de CAC 40 est perturbée par l’escalade économique en cours entre les États-Unis et la Chine, ou par les mesures d’austérité de l’Allemagne, le Brexit de la Grande-Bretagne ou encore les différentes décisions protectionnistes de Donald TRUMP, celle-ci peut se voir retiré de l’indice, au profit d’une autre, pas forcément plus performante, mais dont le volume du capital répond aux critères définis.

C’est ainsi qu’en 30 ans d’existence, près de 95 entreprises ont tour à tour intégré puis quitté le CAC40.

Les politiques internes aux entreprises influencent le CAC 40

Rappelons que pour entrer et être maintenues au sein du CAC 40, les entreprises doivent justifier d’un capital très important et suffisamment liquide.

Ces deux exigences ne peuvent être remplies que lorsque les responsables des entreprises optent pour des politiques et des stratégies de gestion optimales et pertinentes au regard des contingences du moment.

Ainsi des décisions de fusions de scission, d’internationalisation ou encore de réorientation de l’activité principale, de changement des dirigeants peuvent influencer la performance des entreprises et donc faire gagner ou perdre du poids financier au CAC 40.

Le jeu des actionnaires peut influencer le CAC 40

Le CAC 40 est composé des 40 entreprises les plus performantes et surtout les plus riches de France. En ce sens, leurs parts sociales sont généralement détenues par des acteurs politiquement et financièrement puissants.

Les entreprises par le biais de leurs dirigeants et de leurs actionnaires peuvent donc être amenées à intervenir dans le jeu politique pour porter un candidat, plus favorable à certaines réformes économiques avantageuses, ou pour bénéficier de certains privilèges.

Pour une raison ou pour une autre, l’impact attendu est un climat économique et des facilités plus propices à l’expansion au plan national ou international des entreprises. Celles composant le CAC 40 affecteront ainsi l’indice par une augmentation de la capitalisation totale ou du nombre de titres en vente.

Dans le même ordre d’idées, une entreprise introduite dans le jeu politique peut soutenir le mauvais politique et pâtir des mesures prises par les concurrents victorieux. En cas de baisse de performance, de fonte du capital ou encore de faillite, il est évident que la configuration du CAC 40 en prendra un coup. Ainsi, la politique et le monde financier sont étroitement liés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *